photographe landes
Adeline & Greg – Séance grossesse bohème à Labenne
Le 30 Nov, 2020

Je photographie des gens depuis très peu de temps, c’est un exercice très inspirant et tout le temps différent. J’en apprends à chaque séance et c’est important je trouve. Je commence à cerner quel genre de photographe je veux être, quelle genre de séance je veux proposer, quel plus je peux offrir. Parce que je veux être contacter pour un style, non pas parce que je suis la seule disponible. Et je l’ai expérimenté avec la séance grossesse d’Adeline et Greg shooté en septembre. Mais ce n’est que trois mois plus tard que j’ai compris à quel point elle m’avait servie.

Elle m’a annoncé sa grossesse pendant le premier confinement

Adeline, dites « Doudou », c’est une amie une vraie. Celle que tu vois et appelle peu mais avec laquelle aucune rancune ne s’installe. Quand on se retrouve, on sait que ça va durer 2h. C’est facile, c’est une copine facile ! (Je me demande si ce terme est péjoratif ? Bref…)

Quand elle m’a annonçait sa grossesse pendant le confinement, je me suis dis « ok, je veux être sa photographe, je veux être certaine qu’elle garde un souvenir impeccable de ce moment. » Elle aussi l’a pensé très fort. Malgré les 900 km qui nous séparent, Doudou, je t’ai entendu !

J’avais des inspirations dans mes tiroirs (Pinterest, toi même tu sais) que je voulais expérimenter et je savais qu’elle serait partante : dunes de sable, kimono brodé, couleur de coucher de soleil. C’était l’occasion de rencontré Greg son amoureux, le futur papa. Une rencontre imprévue et un bébé imprévu. A l’annonce de l’arrivée de ce futur petit être, c’est l’envie furieuse d’en découdre avec la vie et de fonder une famille qui s’est imposé. Doudou m’avait prévenu que Greg serait « un amour ». Putain elle avait raison ! Lui aussi ça doit être un pote facile. Je demanderai à ses potes…

On a faillit ne pas faire cette séance !

Cette séance a faillit ne pas se faire. Doudou m’envoyait déjà plein d’idée via Instagram, des kimonos qu’elle avait repéré sur Vinted, elle était même partie se faire les ongles, elle avait tout prévu, jusqu’à la couronne de fleur à laquelle je n’avais pas pensé. J’aurais été dégouté de ne pas la faire. Heureusement on a trouvé un créneau et on est partie sur Labenne. A noter que je n’étais pas sur Rouen mais dans ma famille, dans mes Landes natales. Ça a fait du bien de voir du sable et des pins.

On a choisit un spot isolé pour être tranquille, Doudou a enfilé sa couronne et son kimono. J’ai fais un cliché « clic » et j’ai tout de suite compris : ça va être une séance de dingue. Greg à porté la couronne, ça lui allait tellement bien. Il même essayé le kimono, attitude de danseur de flamenco que j’ai capturé en gif. Le soleil se couchant, est apparut derrière nous, au dessous de la forêt, une lune bien ronde.

Puis on a remballé et on a fait un dernier tour tout en bas des dunes. Ils avaient enfilés leur hoodies. Doudou m’avait dit que dans la vraie vie, c’était gros pull douillet et bière sur le canapé (sans alcool pour elle of course). Devant les vagues, j’avais une autre vision de la séance grossesse/couple. La vrai vie. Le kimono, la couronne de fleur, la belle chemise en lin, c’était pour se faire plaisir. Mais en vrai, les gens ils se mettent à l’aise dans leurs habits, ils mettent des pulls ! J’avais devant moi les vrais Doudou et Greg, sans fioritures et déguisement. Même si j’en ai fait de beaux clichés, c’est a bord des vagues, pieds nus, qu’on a vraiment rit.

La vraie vie

Je crois que ma photo préférée c’est quand j’ai hurlé « Hé les gaaaars ! » et qu’ils se sont retournés vers moi, emmêlés dans leur capuche. Deux tronches de cake on peut dire mais tellement eux. Et c’est ça que je veux : trouver qui vous êtes en étant moi même. Parce que crier « Hé les gaaaars ! » c’est dans ma nature. J’aime ça, les séances un peu survoltés ou improvisés. Celles où vous tombez un peu les barrières et où vous vous révélez en fait.

Le soir, on a finit sur leur canapé à manger des pizzas, à regarder les albums photo des voyages de Greg et à essayé de deviner le prénom du petit : Giacomo est arrivé le 10 octobre, avec quelques jours d’avance. Mon pari est totalement perdu, je pensais qu’ils auraient une petite Louise fin septembre, que dalle. Enfin, on se retrouve en décembre pour la séance bébé !

Tu veux ta séance ? Ecris moi sur www.clementinefaucheron.fr et on ira se baigner 🙂

11 Commentaires

  1. Nathalie

    Super photographe !!🤩

    Réponse
  2. Elodie

    Je suis passionnée de photos, j’adore regarder des albums et voir les émotions. Tu en donne beaucoup avec les tiennes. Merci pour ce partage !!

    Réponse
    • Clémentine

      Merci Elodie, je suis contente que ça te plaise.

      Réponse
  3. Mélina

    Bravo Clem💫

    Réponse
    • Clémentine

      Merci Mélina !

      Réponse
  4. Lanot Clémence

    Ton travail est juste magnifique. Quel dommage que tu sois si loin… Félicitations pour tes idées et ta persévérance

    Réponse
    • Clémentine

      Merci Clémence, je descends dans le sud à Noël si tu veux une séance.

      Réponse
  5. Justine

    C’est si beau 😍
    Hâte de voir encore plus d’histoires !

    Réponse
    • Clémentine

      Merci Justine 🙂 Y’en a d’autres qui arrivent !

      Réponse
  6. Mélissa

    Quel talent Clémentine!

    Réponse
    • Clémentine

      Merci Mélissa, une nouvelle séance est prévue la semaine prochaine, avec une future maman, je suis contente 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *